Découvrir l'Eutonie ? Oui... mais comment ?

« Gerda Alexander est la fondatrice de cette approche introspective corporelle qu'elle a développé dans les années trente et qu'elle a nommé « EUTONIE » en 1957. 

L'eutonie recherche l'équilibre harmonieux du tonus musculaire dans le mouvement. Gerda Alexander utilise entre autre du petit matériel facilement disponible et pratique par son utilisation. Que ce soit les balles de tennis, les bambous, les marrons, tous ces petits objets permettront d'aider le participant à détecter, à relâcher et à équilibrer les tensions. Elle a été précurseur dans la recherche de l'unité psycho-corporelle et dans la prise de conscience des sensations corporelles. » d'après le Dr Ernst HEFTNER, directeur du groupe de travail « Réalisation de la santé et thérapie gestuelle » au Centre de rééducation Hochegg à Grimmenstein (Autriche)

 

Bien souvent, nous faisons des mouvements mécaniquement. Nous prenons des attitudes par habitudes et nous malmenons notre corps puis s'ensuivent des douleurs et autres difficultés résultant d'une méconnaissance de la mécanique du corps humain. D'où, être attentif au "corps senti" et au "corps vécu" apportera bien-être et équilibre harmonieux. 

Ce n'est pas tellement la réalisation d'un mouvement pour lui-même mais c'est la conscience avec laquelle vous réalisez ce mouvement qui est important, vous dira Benoît Istace. Dès lors, de subtiles modifications s'opéreront au sein du corps et apporteront chez le participant un confort parfois ignoré. 

Les activités proposées vous amèneront : 

  • à développer de nouvelles possibilités de détente,
  • à assouplir et à prendre appui sur la structure osseuse 
  • à libérer la respiration en fonction de l'activité 
  • à découvrir votre relation avec ce qui vous entoure
  • à retrouver l'enfant qui est en vous en découvrant votre côté « artistique » : perception des couleurs, de la matière, des sons, jeux avec la voix et la vibration...
  • à gérer le stress en vivant le moment présent
  • à redonner de la flexibilité à la vue pour l’améliorer ou conserver son potentiel.

Vous serez invité(e) à découvrir vos tensions, à les sentir, à les localiser et à en ressentir les limites. Vous sentirez le jeu articulaire et musculaire dans l'exercice effectué. Vous serez à la fois explorateur et acteur de votre propre évolution sous l'oeil attentif du professionnel.

Les commentaires sont fermés.