• La SOFCOK et Benoît ISTACE s'associent pour une initiation à l'Eutonie

    Que vous soyez ou non membres de la Sofcok, profitez de cette initiative pour participer aux 3 week-end d'initiation à l'eutonie organisés prochainement. 

    Les 28/02 & 1/03 + 21 & 22/03 + 25 & 26/04, au CAF de Tihange-Huy, Neuville, 1 à 4500-Huy, de 10h à 12h et de 13h30 à 17h. Infos ? 

    Voulez-vous en savoir plus sur l'Eutonie et sa pédagogie ? Savez-vous qu'elle peut améliorer votre quotidien ? Quel regard portez-vous sur le patient ? Que vous soyez kinés, psychométricien.nes, logopédies, infirmier.es, ergothérapeute, etc. utiliser l'Eutonie comme outil dans votre pratique professionnelle peut apporter mieux-être et bien-être dans le respect de vous-même et de l'autre. 

    Intéressé par cette activité ? Nous vous invitons à prendre contact avec M. H. Lemarchand via info<at>sofcok.com

    Pour en savoir plus, voici un extrait tiré du livre de Gunna BRIEGHEL-MÜLLER et Anne-Marie WINKLER, Pédagogie et thérapie, Eutonie Gerda Alexander, Traité sur la régulation psychotonique, éd. Delachaux et Niestlé, Paris 1994

    « L'Eutonie Gerda Alexander est une pédagogie et une thérapie corporelle qui conduit à un éprise de conscience de soi-même et développe la personnalité toute entière. 
    Le terme Eutonie signifie un état tonique optimal, musculaire, neurovégétatif et psychique.
    ... Pour la première fois, un ouvrage expose les techniques de traitement, avec leurs effets sur les fonctions vitales de l'organisme, pour toute une série de troubles et de maladies qui vont de l'ankylose aux infirmités motrices-cérébrales, en passant par la sciatique, la commotion cérébrale ou encore la paraplégie. » 'ème page de couverture

    « La thérapie en Eutonie intervient positivement lors de nombreuses maladies, de troubles psychosomatiques, de séquelles d'accidents et de troubles psychiques. En effet, la résolution des tensions et l'équilibration tonique apaisent les douleurs, diminuent les raideurs, les contractures, comme elles estompent la nervosité, l'insomnie, le trac, l'angoisse, etc. ... » pp. 36-37

    MAIS ENCORE : 

    « Au cours de sa formation, l'eutoniste a développé sa perception. Cette capacité de perception affinée lui permet de capter les modifications subtiles qui se manifestent dans le corps de l'élève (client) au cours de la séance. Les changements enregistrés déterminent le choix des procédés appropriés à chaque cas et orientent l'évolution du traitement. » pp. 34-35
    ... 

    IMG_2723.jpgIMG_3389.jpg